Aller au contenu principal

Le jour de gloire est arrivé.

A Noël, le rêve est devenu réalité. Répondant à l’appel lancinant de la pâte à tarte maison, le père Noël a hypothéqué son traineau pour m’offrir un KitchenAid.

Quand le Mâle m’a apporté ce gros carton très lourd avec une mine réjouie, j’ai d’abord pensé que ce ne pouvait être que deux choses au monde : un monocycle elliptique d’appartement pour redonner un coup de fouet à mon entrainement sportif (officiellement, j’ai perdu mon badge d’entrée chez Fitness Machine mais en vrai je commence à perdre foi dans les clips d’MCM, surtout depuis que Christophe Maé y pousse constamment le cri de la mouette) OU la collection complète d’Autonomisation, Décentralisation et Contractualisme en huit volumes gravés dans le marbre primitif du Dévonien supérieur.

Fébrile, j’ai bu une gorgée de champagne et j’ai ouvert le carton en imaginant confusément le Général De Gaulle m’ordonner de gainer ma sangle abdominale, mais toutes mes craintes se sont dissipées lorsque j’ai vu le KitchenAid tant convoité sortir triomphalement de sa boîte et s’envoler dans le ciel de Noël dans une explosion étincelante de miettes de brioche.

En rentrant à deux heures du matin, j’ai aménagé avec soin une étagère particulière pour aligner tous ses accessoires et je l’ai regardé tourner à vide avec émerveillement en me brossant les dents. Le lendemain, j’ai entrepris de donner à six vieilles pommes de terre déjà cuites une nouvelle destinée en réalisant ma première purée. J’ai entièrement fait confiance au KitchenAid. J’ai balancé les pommes de terre dans le bol, j’ai fait tourner la pâle à purée avec du lait et de la crème et j’ai servi une assiette au Mâle une main dans le dos en lui disant « excellente fin d’appétit ».

C’est pas si mal, m’a dit gentiment le Mâle en étalant sa purée sur du pain. Pourtant je dois me rendre à l’évidence. J’ai réalisé un grand seau de colle que le Mâle aurait largement pu utiliser pour cimenter le carrelage de la buanderie. Je vais attendre un peu avant de faire le Paris-Brest de Mercotte.

(le premier qui me parle du Thermomix je lui plâtre la jambe avec ma purée)

25 Commentaires Poster un commentaire
  1. Céline #

    Et le companion de Moulinex, il est pas mal non ???

    8 janvier 2014
  2. Alors d’abord, tu oublies le principal : est-ce qu’il est TANGERINE ?

    Ensuite, JAMAIS on ne fait de la purée avec un robot, quel que soit le prix de l’engin. Ça fait de la colle. Toujours.

    Fais des blancs en neige, la magie est au rendez-vous. En revanche, pour la cuisson des meringues, je laisse Mercotte donner son avis, les miennes finissent toujours soit en biscotte blanchâtres, soit en… biscottes blanchâtres.

    8 janvier 2014
  3. Fredix #

    Je ne te parlerai donc pas de mon momix qui est entré dans ma famille en décembre 1998 !
    Je te parlerai plutôt de l’immense sac rouge en tissu que m’a apporté mon Big Ben. Lentement, j’ai fait glissé ses bords, dévoilant petit à petit un angle de carton; je n’ai pu m’empêcher de regarder la marque inscrite dessus. Kartel ! Kartel ? KARTEL !!!!!

    Mon petit papa Noël est descendu du ciel et n’a pas oublié mon petit soulier : une lampe Bourgie ! Mon rêve est devenu réalité !

    Laisse tomber la purée; essaie plutôt ceci http://www.puregourmandise.com/gourmandises.htm

    Bonne dégustation 😉

    8 janvier 2014
  4. nadège #

    Pomme de terre + LAIT CHAUD je dis bien CHAUD !!!! Ainsi que 250g de beurre pour 1kg de pomme de terre si tu veux la vrai purée de Robuchon !!!lol
    Sinon si tu veux de la bonne colle il y en a à Casto!

    8 janvier 2014
  5. Chris #

    Bon alors plusieurs pistes pour l’affaire de la purée/colle :
    1 – ce ne sont pas les bonnes pommes de terre (très important le choix de la pomme de terre)
    2 – elles étaient peut-être trop vieilles
    3 – tu t’es laissée porter par ton enthousiasme et as fait tourner trop longtemps la pâle à purée (ça m’est arrivé)

    8 janvier 2014
  6. Peut-être que le KitchenAid a besoin de se faire la main ?

    8 janvier 2014
  7. Je suis fan du cri de la mouette ! J’ai failli m’étouffer avec un bout de frangipane en riant.
    Ceci dit, la purée ne se fait pas dans un robot ! A la fourchette, et ça devient  » un écrasé de pommes de terre », ou au presse-purée… mais à la main, bon sang, à la main !!!!

    8 janvier 2014
  8. isis alias Gaston Lagaffe #

    Mesure bien toutes les implications de tes premiers gestes d’approche avec « la bête ».

    Il y a des années de cela, le CE du chéri nous a offert un robot multifonction de ce style (mais d’une autre marque).
    J’étais également d’un enthousiasme débordant à l’époque et j’ai absolument voulu tester tous les accessoires le soir même.
    Il y avait deux poussoirs : un petit pour les jus, un autre plus gros pour le reste…
    Ce qui devait arriver arriva illico, j’ai passé le plus petit dans l’ouverture du plus gros et voilà, l’affaire était réglée, j’ai eu droit à du joli râpé de pastique! Jamais depuis je n’ai pu boire avec cet engin un jus correctement pressé.

    Alors fais gaffe, si tu ne veux pas qu’on t’appelle pour le restant de tes jours Gaston Lagaffe !

    8 janvier 2014
  9. Trois remarques me viennent : Pour la purée tout à fait d’accord avec Vanette : à la main ou plutôt à la fourchette avec juste le jus de cuisson et un gros gros morceau de beurre et surtout des pommes de terre à purée à ne pas confondre avec la pomme de terre à vapeur qui font des morceaux…
    Deuxième remarque existentielle : De quelle couleur est-il ?
    Troisième remarque : tu as donc une énorme cuisine parce qu’avec tous les accessoires, il te faudra une énorme place… il n’y aura plus de place ni pour le tabouret, ni pour l’aspirateur c’est sûr. J’en connais une qui va se donner à cœur joie avec les accessoires… en tout cas mes cinq marlous adorent les passettes à plastique et autres ustensiles du même genre…

    8 janvier 2014
  10. Anonyme #

    Mesdames,
    j’attire votre attention sur le fait que La Purée de Robuchon, est réellement constituée d’autant de beurre que de pommes de terres.
    Si si.
    Un admirateur de toi, linotte (du haut de la ville).
    PS : il s’est surpassé le mâle 😉 mais est ce bien respectueux de l’environnement ce robot..hmmm

    8 janvier 2014
  11. On doit avoir le même modèle de mari (enfin… le mien a subtilement esquivé Guerre & Paix et il est plus calé sur les différents types de motorisation que sur les guerres napoléoniennes), car il m’a aussi gratifiée du magnifique Kitchenaid Rouge Sang, assorti à ma cuisine, dont je rêvais depuis des années… bon, par contre, je n’ai pas encore pu m’adonner au plaisir de la purée, ni des meringues ni de quoi que ce soit d’autre d’ailleurs car il refuse obstinément de tourner son bras en-deçà de la vitesse 4… alors je le regarde toute la journée en couinant comme un chien qui ne peut pas attraper son sucre, j’observe mon reflet pathétique dans son bol en inox impeccable, je manipule les accessoires avec l’émerveillement timide d’Ao découvrant le silex… bref, j’en profite encore un peu avant de me résoudre à le retourner au SAV… l’idée de la séparation m’est totalement insupportable. Et si on ne le réparait pas, si on le remplaçait par un rouge empire, au lieu du mat?

    8 janvier 2014
  12. Je manque de poésie, si Marichéri s’avise un jour de m’offrir de l’électro ménager, ça va mal passer! Ce qui en sortira, je serai la seule a en manger? Non? Et bien voilà, c’est de l’équipement pour toute la famille, et c’est très gentil d’y avoir pensé. Où est mon cadeau à moi?

    8 janvier 2014
  13. Nathaly #

    Ben moi, je fais de la très bonne purée avec mon thermomix…
    AïEEEEEEEEEE !!!

    8 janvier 2014
  14. punaise la chance, Kitchen Aid c’est vraiment mon fantasme, mais plutôt un blender pff rien que d’y penser j’ai envie d’éplucher des carottes et de me faire des smoothies énergisants à la mode

    8 janvier 2014
  15. Nico #

    Alors, pour faire une bonne purée, il faut: un presse purée. Comme nos grand mère faisaient dans le temps.

    Le kitchenaid, pour ma part, sert à faire toutes sortes d’appareils à consistance homogène, voire pâteuse, voire plâtreuse, voire collante, voire tout en même temps.

    1kg de pdt + 1 pdt
    25cl de lait
    180gr de beurre
    Sel

    La suite sur demande 😉

    9 janvier 2014
  16. La fin d’un rêve, je pense que cet ustensile pourrait me faire devenir le clone de Pierre Hermé ou d’un Robuchon, mais une des rares choses que je réussie avec mon moulin à légumes manuel c’est une délicieuse purée…… Je vais peut-être faire des économies et investir dans une semaine de vacances.
    Bon courage !

    9 janvier 2014
  17. Elles ont toutes raison pour la purée.
    N’empêche, la mienne est délicieuse et aérée : je prends les pommes de terre CHAUDES tout juste égouttées, je bats avec le gros fouet, tout en versant du lait chaud et du beurre en flocons. Je sale et je change de fouet : je prends celui des blancs d’oeufs et je fouette à grande vitesse. La purée monte comme des blancs d’oeufs que c’en est un bonheur…
    Et si tu commençais par des choses plus faciles, je ne sais pas moi, la salade de carottes ?

    9 janvier 2014
  18. syssicassolette #

    tu l’as pas eu Noël 2012 ??

    9 janvier 2014
  19. Sophie #

    Ah ah ! faire de la purée avec un robot, c’est juste pas possible !
    J’ai écouté l’émission de France Inter samedi dernier ( » on va déguster » ) consacré à la pomme de terre : faire une purée digne de Robuchon y était expliqué avec moultes précisions, mais tous les intervenants ont poussé de hauts cris quand une chroniqueuse a parlé de robot !
    Maintenant, j’attends la suite de tes exploits culinaires avec impatience car j’hésite sur la marque de mon futur robot : tu seras mon phare dans cette jungle sans foi ni loi des robots ménagers !

    11 janvier 2014
  20. Bendisdonc ! Pour le robot, je ne sais pas, mais pour Christophe Maé, voilà qui n’est pas de nature à me réconcilier avec ce qu’il fait : cette chanson est insupportable.

    11 janvier 2014
  21. danou #

    un kitchen!!!!!!! mon reve et toi tu t’en sers pour faire de la puree!!! nan pas de puree au kitchen!!!!!!! l’ a était gentil et a ton ecoute ton mari!!et pour noel 2014 tu pense a un thermomix!!!!!!

    11 janvier 2014
  22. Il semblerait que j’ai commis tout un tas d’impairs en réalisant ma purée au KitchenAid. Pas la bonne pomme de terre, que je n’ai pas assez rincée, que je n’ai pas cuite au sel et au four (dixit Norbert Triple Axel), que j’ai pressée froide, au robot, qui a tourné trop vite, à laquelle j’ai ajouté du lait froid et pas de beurre en écoutant Christophe Maé pousser le cri de la mouette. Je n’avais AUCUNE chance de réussir cette purée.
    (« elle était si beeeelle, ta puréééééé »)

    13 janvier 2014
  23. fredur #

    A mon avis c’est pas son traineau qu’il a hypothéqué le Père Noël, c’est plutôt son vélo, sinon tu aurais eu un kitchenAid de chez Lidl…. Je dis ça… 😉

    13 janvier 2014
  24. Mon mâle, après un beau livre illustré « Seta », a rentré dans la maison avec une grande boîte, une TV plate, déjà!
    C’est le bonheur de la famille!

    14 janvier 2014
  25. La Noiraude #

    Au risque de me faire frapper: moi qui ne concevait pas de faire une purée autrement qu’avec le vieux moulin à purée de ma grand-mère (et un peu d’huile de coude), je trouve celle faite au **momix très acceptable. Même ma fille la mange. Voilà voilà je repars. En même temps, je ne connais pas du tout le kitchen.

    20 janvier 2014

Commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s