Aller au contenu principal

En remettant une bûche dans le poêle à bois

le Mâle a dit avec grâce :

« Telle la vestale, j’entretiens le feu sacré. »

Et le poêle à bois lui a répondu en faisant crépiter la bûche dans un nuage d’étincelles dorées.

Il faut vraiment que je retravaille mes répliques. La dernière fois que la manette du grille-pain est restée coincée en bas, je lui ai dit :

Va te faire cuire un œuf, sac à miettes !

Et le grille-pain m’a répondu en faisant sauter un toast calciné dans mon bol de corn-flakes.

12 Commentaires Poster un commentaire
  1. « Va te faire cuire un œuf, sac à miettes ».
    Je note pour le jour, prochain je le sens, où mon grille-pain me résistera à nouveau.

    6 décembre 2013
  2. Va te faire cuire un œuf, sac à miettes… je suis morte de rire !!! mes filles me prennent pour une folle !

    6 décembre 2013
  3. isis #

    Dans ce scénario idéal, le seul petit souci, c’est que les vestales étaient vouées à la chasteté.
    Alors la pureté des étincelles dorées du feu d’accord, c’est bien joli, mais la continence qui va avec : bof !
    Je préfère encore les tartines cramées.

    6 décembre 2013
  4. Bonjour, je t’ai nommée pour le « sisterhood of the world blogger Award »
    http://coquelicotetcompagnie.wordpress.com/sisterhood-of-the-world-blogger-award/

    6 décembre 2013
  5. Fredix #

    Le Mâle a le beau rôle ! Va sortir une réplique magnifique à un lave-linge qui a avalé une baleine et qui fait un bruit d’enfer depuis ! Je n’expliquerai pas ce qu’est une baleine; seules les concernées comprendront !

    6 décembre 2013
  6. Si les murs ont des oreilles, chez Colombe et Linotte les appareils électroménagers ont une âme. Après ta réplique, je ne pourrai plus me cuire un oeuf de la même manière…

    6 décembre 2013
  7. C’est beau cet échange de littérature ! Mais ne te désole pas, tu fais ce que tu peux. Lorsque tu auras lu Guerre et Paix tout ira mieux !

    6 décembre 2013
  8. De toute façon, les grille pains sont dur d’oreilles, pas la peine de leur faire de grandes citations, ça les laissent froids.

    6 décembre 2013
  9. Mes appareils ne m’écoutent pas non plus! Dernièrement, le lave-linge avait avalé une chaussette et elle lui était restée en travers du tambour! Il avait beau s’étouffer et moi l’encourager par des « recrache, allez, un petit effort, recrache-la », aucun résultat! Comme je ne savais pas comment pratiquer la manœuvre de Heimlich sur un lave-linge à hublot (notez que je ne sais pas non plus sur un LL à ouverture frontale mais passons…) nous avons dû nous résoudre à l’opération d’urgence. Notre équipe chirurgicale, composée de l’homme pour la force et bibi pour la précision, a fini par extirper tous les lambeaux d’une chaussette taille 37/39 à moitié digérée! Et mon lave-linge a repris vie, youpi!
    Alors je me dis que si j’avais parlé avec plus de grâce à ma machine, nous n’aurions pas dû recourir aux tournevis et pinces…

    7 décembre 2013
  10. Certain tu ne t’entends bien avec ton grille-à-pain!

    7 décembre 2013
  11. Ah vraiment, le Mâle sait parler aux femmes et aux choses…

    8 décembre 2013
  12. Merci Coquelicotetcompagnie ! Et pour le poualaboua, six stères c’est idéal.

    9 décembre 2013

Commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s