Aller au contenu principal

Vu et entendu au Salon du Livre de Colmar

Entendu :

A la maison j’ai quatre garçons et vingt-sept chaussettes orphelines.

Je veux l’adresse de votre dentiste.

Moi je ne porte pas de chaussettes, et le mari qui en portait, je l’ai fichu dehors.

Quoi, vous n’aspirez pas la brosse de votre aspirateur ?

Moi, je connais le mystère du slip décoloré.

Je me demande si la recrudescence de vente de fromage pour voyages scolaires est un phénomène local.

Mon dentiste est moins poilu, et un peu plus blonde.

Mon mari est votre vétérinaire !

On s’est toutes rencontrées sur le forum d’Un dîner presque parfait.

J’habite au-dessus du Croissant Doré, là où il y a les grosses théières.

Votre dentiste est aussi poilu que Romain Duris ?

Il n’y a plus de sauté aux crevettes, mais il reste du bœuf bourguignon avec des spaetzles.

Accepteriez-vous de venir parler à mes élèves de 4ème ?

Etes vous Colombe ou êtes vous Linotte ?

Accepteriez-vous de venir parler à mes élèves de CP ?

J’ai été missionnée par ma femme pour lui ramener une Chaussette.

Il est agaçant Bastien Vivès avec sa mèche.

Dessinez-moi un homme préhistorique.

Que connaissez-vous exactement de la Belgique ?

Moi, j’ai jeté toutes mes chaussettes orphelines à la déchetterie.

Mais pourquoi Ewilan a-t-elle une frange ?

Ha, vous écrivez sur un blog ! Donc vous n’êtes pas écrivain ? Je vous prends un livre.

Pour Fredix et Zaza.

J’ai découvert votre petit Chaussette dans ma salle des profs.

Dessinez-moi le lieutenant de l’entité invisible.

C’est bizarre, ce mannala n’a pas d’œil.

Ensuite j’ai fait un gros burn-out devant Photoshop.

Personnellement, j’ai un chat qui mange du potiron.

C’est le Dr Schmitt votre dentiste ?

Je me suis inspirée de Yannick Noah jeune.

Parfois, je voyage avec une glacière pleine de fromage à raclette.

Là-bas, c’est le fan club du Stephen King français, ils attendent son arrivée. Je crois qu’il écrit des thrillers gothiques. Ha ! Le voilà. C’est fou ce qu’il a les cheveux longs et soyeux.

…et vu :

Des chaussettes, des chouettes, de la confiture de poussins, Romain Duris sans sa blouse, des adolescents adorateurs d’Ewilan, des dessinateurs en pull camionneur, des auteurs à frou-frou, des auteurs à casquette, des auteurs à chapka, des auteurs assoupis, des auteurs opticiens, des transistors en grève, des bretzels en pain d’épices, une sculpture de pomme de terre, des Alphonsines, des Françoises, des Pil-Pil, des Mireilles, des Murielles, des Margaux, des Nathalies, des Marjories, des Noémies, des Aurélies, des Séverines, des Playmobil et deux Georges, des cheveux longs et soyeux traversant le carré Fnac dans un halo christique, et aussi des poèmes, des fables, des nouvelles, des romans d’amour, des romans noirs, des romans duris, des mémoires, des contes, des épopées, des sagas, des drames, des essais, des esquisses, des pensées, des lettres et surtout, beaucoup de rêves.

22 Commentaires Poster un commentaire
  1. Veronique #

    NB, au prochain salon du livre local, consulter attentivement la liste des exposants et s’y rendre pour la première fois de ma vie s’il s’y trouve écrit « Colombe-Linotte »… 🙂

    26 novembre 2013
  2. Mais c’est vrai ça, es-tu Colombe ou es-tu Linotte ?

    26 novembre 2013
  3. Quoi ??? Je ne suis pas la seule Séverine à être venue te voir ??? Mais c’est un scandale !!!
    J’avais bien vu que tu avais un petit carnet de notes… 😉
    Et tu n’as pas vu un auteur à nœud papillon ?! Moi, je l’ai vu 😛

    26 novembre 2013
  4. En effet : pourquoi Ewilan a t elle une frange ?
    Qui c’est qui représentait P Botero ?

    PS : pour l’adresse de ton dentiste, je prends aussi 😉

    26 novembre 2013
  5. Un chat qui mange du potiron…mais c’est follement inventif! J’en ai un qui mange de la soupe aux champignons…

    26 novembre 2013
  6. Il y avait plusieurs Alphonsine, ou tu as vu double lorsque je suis venue, parce que tu avais abusé du vin chaud ?

    26 novembre 2013
  7. isis #

    Il y avait S. King au salon du livre de Colmar !
    Ben dis donc et en plus il avait les cheveux longs et soyeux ?!

    26 novembre 2013
  8. J’ai un chat qui adore les frites de Mc Donald’s et le chocolat. Ca ne l’empêche pas d’être squelettique.

    26 novembre 2013
  9. Chris #

    Bel inventaire, à la Prévert ! J’aurais aimé en faire partie, donc on ne sait jamais à bientôt peut-être au Salon du Livre de Paris.

    26 novembre 2013
  10. isis #

    Le Stephen King FRANÇAIS, alors là ça change tout !
    Il vaut mieux pour lui qu’il ait les cheveux soyeux et longs, cela lui fera déjà une différence notable avec celui d’outre- atlantique.

    26 novembre 2013
  11. Françoise #

    Et oui, c’est bien vrai Gurdil aime le potiron , en morceau ou en soupe, d’ailleurs il mange des courgettes aussi !! Cela nous amuse de le voir voler des légumes…Bon dimanche où nous avons vus et découverts de belles choses à ce salon….Merci

    26 novembre 2013
  12. Au moins, pas de facteur kleptomane…

    26 novembre 2013
  13. À une époque, je fréquentais les salons du livre. Mon préféré était celui de Montreuil pour la littérature jeunesse. Puis, avec le temps, je commençai à errer dans les allées, piochant dans mon paquet d’amandes et raisins secs, l’oeil perdu, ne sachant vers quel étal me diriger et me demandant bien pourquoi j’écrivais… à te lire, cela donne envie d’y retourner. Des deux côtés !

    26 novembre 2013
  14. Fredix #

    Mon ministre plénipotentiaire ( j’adore ce mot !) a bien accompli sa mission !!! Je double son enveloppe de Rochers Ferrero pour sa prochaine fête !

    26 novembre 2013
  15. Et moi, j’étais avec Sév et tu ne m’as pas vu !

    26 novembre 2013
  16. catandfivecats #

    j’aime!

    27 novembre 2013
  17. Mon chat courre à me prendre les pelures des pommes de terre, lorsque je me mets à les éplucher.
    Mais tu es Colombe ou Linotte? C’est pour mi aussi un mystère!

    27 novembre 2013
  18. Fredix #

    Colombe ou Linotte, enfin celle qui est libre, j’ai commandé à mon libraire préféré ( surtout pas Amazon, vade retro Satanas !) votre livre !
    Voici ce qu’il m’a répondu :
     » « Le mystère de la chaussette orpheline » est en commande, nous enverrons un mail à réception (ce vendredi ou mardi 2/12 au plus tard)
    Si vous êtes intéressée par le problème de la chaussette manquante, je vous signale la théologie du philosophe Bertrand Russell construite autour de la licorne invisible dont une des manifestation la plus éclatante est son art de faire disparaitre certaines chaussettes.Preuve évidente de sa toute puissance, puisqu’elle n’est ni sous le lit, ni dans le tiroir, ni dans ou sous la machine.
    Certains hérétiques parlent de théière volante, mais nous ne les suivront pas sur cette pente dangereuse. »

    27 novembre 2013
  19. Véronique : mais oui ! tu verras, on s’amuse comme des p’tits fous.
    Nini Pouce : un peu des deux, mais un peu plus Linotte quand il s’agit d’administration fiscale.
    Sév : et ne me dis pas que l’auteur à noeud papillon s’appelait aussi Séverine…
    Nathellis : c’est ma voisine Laurence Baldetti qui a dessiné l’adaptation BD d’Ewilan. Moi ça ne me dérange pas qu’elle ait une frange, tant qu’elle n’a pas de mocassins à franges.
    Pomdepin : je sens qu’ils vont bientôt nous réclamer des croutons à l’ail.
    Alphonsine : je n’ai pas bu de vin chaud, mais j’ai peut-être un peu abusé des bretzels en pain d’épices.
    Isis : les thrillers gothiques, c’est vraiment la mort des coiffeurs.
    Polina : ce chat, quel heureux métabolisme ! Luluchatigré, si elle mange un mulot elle doit soulever de la fonte pendant quinze jours.
    Chris : oui, la prochaine fois peut-être !
    Françoise : mes amitiés à Gurdil (prêt pour Top Chef ?)
    Mentalo : pas de facteur pyromane non plus, dieu merci.
    Degunst : bon sang mais c’est bien sûr, TOUJOURS avoirs son paquet d’amandes et de raisins secs au salon du livre…
    Oth67 : mais si, derrière l’appareil photo !
    Catandfivecats : meow…
    Saralaura : j’espère au moins qu’il les met dans le compost.
    Fredix : mais il est merveilleux ce libraire… Pour ma part j’ai très envie de m’engager sur la pente dangereuse de la théière volante !…

    28 novembre 2013
  20. Non, vous étiez au Salon de Colmar?? Crotte, crotte et re-crotte alors!! Je ne vous ai pas vu. On y est allé dimanche… Dommage.

    28 novembre 2013
  21. Le Croissant Doré et ses mémés ❤ ❤

    3 décembre 2013
  22. Stéphane #

    Je me souviens d’un auteur se remémorant ce double moment de solitude alors qu’il était invité dans une librairie : d’abord en attendant que quelqu’un veuille bien s’approcher de la table derrière laquelle on l’avait installé, seul avec ses livres, et lorsqu’enfin un couple a daigné s’arrêter et qu’il a dégainé avec joie et soulagement son stylo.
    « Tu vois chérie, a dit l’homme en montrant la couverture du livre à son épouse, c’est ça la couleur dont je te parlais pour la salle-de-bains ».
    L’auteur a rangé son stylo et conclu ainsi son histoire : « ça rend humble ».
    Courage 😉

    10 décembre 2013

Commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s