Aller au contenu principal

Depuis mon retour d’Ecosse

j’essaye d’évacuer le trop plein de gras ingéré pendant dix jours à cause de la passion des écossais pour la friture et le guacamole. En fait, tout a commencé vers le milieu du voyage, quand le Mâle et moi avons décidé d’une seule voix, après l’ingestion d’un monstrueux fish and chips, qu’en rentrant nous ne mangerions plus de frites, plus de beurre, plus d’huile, plus de saucisse, plus d’œuf, plus de crème, plus de fromage, plus de viande, plus de sucre ni de sel ni de poivre. Malheureusement, le destin a joué contre nous. A mon retour, une vente de fromage a été organisée au bureau et j’ai commandé un kilo de raclette déjà tranchée en faveur d’un voyage scolaire diabolique. Mais je pense pouvoir me passer du poivre.

19 Commentaires Poster un commentaire
  1. Fredix #

    Malheureuse ! Une raclette sans poivre c’est comme une Colombe sans Linotte ! Quand la fais-tu ? J’amène mon cornichon !

    18 novembre 2013
  2. AH oui je m’étais dit aussi la même chose en rentrant d’ecosse

    18 novembre 2013
  3. Moi aussi, je sacrifie le poivre, mais surtout pas le sel. Mes artères m’en remercient.

    18 novembre 2013
  4. Le poivre, c’est déjà pas mal… pourtant mettre un peu de sel et de poivre dans la vie… Essaies cependant de ne pas rajouter d’huile à ta raclette lorsque tu la cuis, de ne pas mettre de crème par-dessus et de ne pas la manger avec des frites.

    18 novembre 2013
  5. Au point où tu en es, mange aussi du poivre : la raclette, c’est quand même hyper bon avec juste un peu de poivre que tu mets dessus avant de mettre le poêlon à chauffer.

    18 novembre 2013
  6. La même de retour de Londres, les blagues sur « tiens prends un peu de beurre » ont fusées. Les boules de graisses bouchant les canalisations ne m’étonnent plus sur cette île! Mais le pire c’est que ce n’est pas le même gras que nous, il est encore moins digeste… Et chaque année ça fait encore plus mal!

    18 novembre 2013
  7. Si le voyage scolaire est en Ecosse, la boucle est bouclée.

    18 novembre 2013
  8. Il faut soigner le mal par mal 😉 !

    18 novembre 2013
  9. tu n’as même
    pas ingéré de peanuts butter en Écosse ?!

    18 novembre 2013
  10. isis #

    C’est bien connu, l’avocatier pousse merveilleusement en Écosse.
    Pour ce qui est du fromage, ne te cherche plus d’excuses, le gras de fromage c’est pas du vrai gras, c’est bien trop MIAM !
    Par contre je te confirme qu’en ne mangeant plus de viande, ton taux de graisse va chuter drastiquement.
    En plus si tu dis bye-bye aux charcuteries avec ta raclette, tu pourras dire hello-hello à nos amis les p’tits cochons !

    18 novembre 2013
  11. Il fallait essayer le Haggis! Ça guérit de l’envie de manger quoique ce soit pendant plusieurs jours…

    18 novembre 2013
  12. Un kg de raclette à deux ? Oui, j’avais une amie qui se faisait ce repas une fois par semaine avec une autre amie lorsqu’elle était étudiante. Si le fromage est bon, ce n’est pas trop difficile.
    Et la foire de Colmar ? Tu as fait des affaires ?

    18 novembre 2013
  13. Voyage scolaire ? Parce qu’en plus, t’es une saleté de feignasse de prof ? Le monde du blog est en pleine débandade. Je m’en vais de suite faire chauffer ma Delorean.

    18 novembre 2013
  14. Pauvre LuLu, condamnée à manger du fromage à raclette….

    19 novembre 2013
  15. Françoise #

    Je ne sais pas si commencer une période de diète à quelques jours d’un voyage en Alsace est compatible…Le marché de Noël ouvre samedi …pour ne pas succomber aux tentations, contournement obligé !!!

    19 novembre 2013
  16. Ayant moi-même terminé un vieux fond de raclette Dia prétranchée en la disposant sur une assiette passée au four, devant une rediff nocturne des « Maîtres de l’humour » sur D8, je ne saurais que plussoyer : toute raclette (comme tout voyage scolaire) est diabolique

    19 novembre 2013
  17. Si tu as la nostalgie du bagou en-tartané et de tous les aliments auxquels tu as renoncé là-bas, fais-toi une petite dose de Gordon Ramsay, ou comment un Britannique, même né en Ecosse, peut quand même cuisiner: http://gordonramsaysrecipes.com

    19 novembre 2013
  18. Je sentais que cette histoire de raclette pré tranchée allait susciter beaucoup d’émotion… Et pour vous ménager j’ai préféré passer sous silence le fait que j’avais également commandé deux grands Monts d’Or dans leurs boîtes. Je les ai posés au frais sur le rebord de ma fenêtre au bureau.

    20 novembre 2013
  19. Vraiment, il y a tantes choses tentatives au notre entour, difficile de se résister, et avec ce temps une raclette est-elle parfaite!

    20 novembre 2013

Commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s