Aller au contenu principal

J’ai vécu mon pire cauchemar.

Mon pire cauchemar, avec celui de la vague géante, c’est celui où je me rends compte que je dois prendre l’avion dans une demi-heure et que je n’ai pas encore fait ma valise. Sauf que là, je ne devais pas prendre l’avion, je devais aller à la piscine avec le Mâle qui m’attendait déjà dans la voiture et je n’avais pas encore fait mon sac.

C’est après avoir crié un audacieux « j’arrive ! » par la fenêtre que j’ai commencé à paniquer : impossible de mettre la main sur mon sac de piscine perpétuel, conservé intact précisément pour des cas extrêmes comme celui-ci. J’ai donc dû rafistoler en urgence un simulacre de sac de piscine (un sac en tissu de la boulangerie Banette). Ensuite, j’ai dû descendre à la cave chercher de vieilles tongs dans la boîte à sandalettes pouvant faire office de claquettes de piscine, puis monter farfouiller dans mon tiroir à maillots de bain de secours (marché de Juan-les-Pins 1995), puis courir dans la salle de bain chercher une serviette rêche (les serviettes rêches sont réservées à la piscine et à Schwarzkopf), puis remonter les escaliers en trombe pour brasser frénétiquement ma boîte d’échantillons (comme dans Motus) à la recherche d’un échantillon de crème visage, corps, contour des yeux ET après-shampoing – en excluant ceux qui se déchirent suivant le pointillé (j’aurai les mains mouillées).

Finalement, j’ai fourgué tout ça dans le sac à banettes, j’ai cavalé dans les escaliers, j’ai claqué la porte et j’ai grimpé dans la voiture en expliquant au Mâle avec le cœur qui battait la chamade que j’avais surtout eu du mal à trouver les quatre serviettes rêches (une pour le corps, une pour les cheveux, une pour poser ses fesses au sauna et une au cas où celle pour le corps ou les cheveux entre en contact avec celle des fesses du sauna).
Je crois que le Mâle aussi a vécu son pire cauchemar.

8 Commentaires Poster un commentaire
  1. En même temps, tu aurais pu vivre celui de la vague géante (j’ai le même)

    22 mai 2013
  2. Blonde Paresseuse #

    ET LES LUNETTES ? …. OMG ! Tu as oublié les lunettes…
    A remplacer par un masque de plongée en ayant soin d’ôter le tuba (dans le carton truc à plongée où on trouve aussi des palmes avec encore quelques grains de sables collés et un bernard-l’hermite fossilisé, coincé dans la lanière)

    Les fabricants d’échantillons à pointillés devraient être poursuivis en justice.

    22 mai 2013
  3. C’était quoi, le cauchemar au juste ? De monter et descendre plusieurs fois de suite les escaliers ?
    Quant à moi je n’achète plus jamais les pots, boîtes et tubes « ouverture facile ». Ca m’évite les actions en justice…

    22 mai 2013
  4. Mon cauchemar à moi commence la 1/2h d’après, quand on arrive à la piscine et que je me rends compte que je n’ai pas eu le temps de m’épiler…

    22 mai 2013
  5. isis #

    Ce qui est éminemment curieux, c’est que c’est souvent aux gens à l’imagination débridée et qui tente par leur prévoyance de dompter le cours des évènements, à qui il arrive les trucs les plus loufoques et imprévisibles !
    Hum, y aurait-il un lien de cause à effet ?

    22 mai 2013
  6. isis #

    Ouille… « qui tentent », je suis pas terrible en orthographe, mais là, c’est vraiment trop moche !

    22 mai 2013
  7. Je viens de me rendre compte que je n’ai pas de maillot de bain de secours. Est-ce que ma vie est foutue ?

    23 mai 2013
  8. frederiquedupantgat #

    Et bien, J’ai bien raison de ne pas aller à la piscine !

    24 mai 2013

Commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s