Aller au contenu principal

C‘est un grand jour.

La nouvelle terrasse est enfin terminée. Et Dieu sait que les dernières heures n’ont pas été faciles, parce que j’étais Responsable Seaux de Sable, et j’ai beaucoup râlé contre les mathématiques douteuses du Mâle (« il faut toujours en faire un peu plus que prévu »).

5 Commentaires Poster un commentaire
  1. C’est pourquoi le soleil apparaît… il attendait ta terrasse. Tu aurais pu te dépêcher !
    Et l’inauguration ?

    6 mai 2013
  2. isis #

    Ah, quand une ponts et chaussées rencontre un X, tous les rêves sont permis…
    Pour une terrasse totalement tip top, le mieux encore, c’est les p’tits gars des arts !

    6 mai 2013
  3. Sinon, dans les adage chiants, il y a aussi « deux fois coupé, deux fois trop court ». Très très chiant.

    6 mai 2013
  4. Isis, moi j’ai épousé un gadzart, c’est top effectivement mais pas tellement plus simple à l’emploi. Adage préféré du susdit gadzart « ne pas prévoir c’est déjà gémir ». Alors je prévois, je prévois… 😉

    7 mai 2013
  5. isis #

    Ben voui, moi aussi j’en ai épousé un et j’en suis plutôt satisfaite; pas trop de réclamations à faire.
    Pour les terrasses, il a le compas dans l’œil (ce qui peut faire très mal !) et l’équerre toujours à portée de main…

    7 mai 2013

Commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s