Aller au contenu principal

Sur le quai de la gare

j’ai suivi sur cinquante mètres un type qui ressemblait au Mâle. Quand je lui ai demandé s’il préférait prendre le Hors-Série sur Napoléon III ou le dernier Guerres et Histoires sur Stalingrad, le type s’est retourné, j’ai fui, mais j’ai eu le temps de lire « plutôt l’Equipe » gravé dans la prunelle de ses yeux.

(nom d’un chien, il portait le même BONNET).

14 Commentaires Poster un commentaire
  1. Phedia #

    Excellent…on ne change pas une Equipe qui gagne… ni le bonnet d’ailleurs 🙂 !

    8 mars 2013
  2. C’est le genre d’aventure qui m’arrive surtout à la piscine (je suis myope et les trois quarts de ces messieurs portent un slip de bain noir).

    8 mars 2013
  3. Dans une soirée, je suis arrivée derrière mon chéri pour poser ma main sur son épaule et un baiser dans son cou. Lequel chéri, situé 4m à droite, a eu l’air extrêmement surpris, le parfait inconnu encore plus, et moi autant que les deux réunis quand je me suis rendue compte de ma méprise (il avait la même coupe de cheveux, la même couleur de pull, pis il faisait un peu sombre et… rhaaa bon sang quelle humiliation!)

    8 mars 2013
  4. J’ai failli faire comme Applonie palpitante. Depuis j’y regarde à deux fois avant de me lancer !

    8 mars 2013
  5. Comme quoi ça n’est pas le bonnet qui compte…

    8 mars 2013
  6. Pour Appolonie : Quel beau souvenir aussi ! Non ?

    8 mars 2013
  7. Mouarf ! J’ai une fois demandé à un parfait inconnu au supermarché s’il aimait les patates douces. Devant son manque de réaction, je lui ai tiré la manche en disant « dis-donc, tu m’écoutes ? ». Eh ben non, il m’écoutait pas.

    8 mars 2013
  8. Mais du coup, il était où le Mâle ? ….

    @Brodeuse : quel manque de savoir-vivre ! comment ça il ne t’écoutait pas ?

    8 mars 2013
  9. Moi c’est pas tellement les bonnets qui me troublent, c’est les parfums. Une fois, en faisant les courses toute seule, je me suis rendue compte que je suivais d’instinct un type parce qu’il avait le même parfum qu’Ourson (mon mâle à moi). Et en plus je reniflais comme un cochon à truffes.

    8 mars 2013
  10. isis #

    Mince, le pire a été évité : échanger un féru d’histoire, de politique et très à cheval sur ce qui est bon pour la planète contre un fana de sport, ça aurait été plutôt ballot !

    8 mars 2013
  11. reverdit #

    Zetes vraiment frappadingue, je vous adore. Et dans la vie zetes comment? Bravo pour ces billets!

    8 mars 2013
  12. Ju #

    Bravo et merci pour ce blog d’une grande fraîcheur! (découverte joyeuse du WE!!)

    Retour aux années fiançailles: au marché, j’ai attrapé le bras d’un sosie de futur-mon-mari… et c’est la compagne de l’inconnu qui m’a fusillée du regard! Grand moment de solitude, je devais être aussi rouge que les rôtis de boeuf sur l’étalage!

    Belle fin de semaine à vous!

    9 mars 2013
  13. Anonyme #

    Il y a des commentaries qui m’ont fait beau coup rire …..bravo les filles !

    9 mars 2013
  14. Je découvre votre blog …et je souris, je ris, j’me marre, merci pour tout ça !
    Et merci à Balibulle pour l’adresse,
    Barbara

    11 mars 2013

Commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s