Aller au contenu principal

Il est temps que cette grève cesse

chez France Inter, le Mâle commence à me lire à haute voix des passages de son livre sur le Liban. Je soupçonne une formule incantatoire vouée au retour de Bernard Guetta.

13 Commentaires Poster un commentaire
  1. France Inter vous nous manquez…

    12 janvier 2013
  2. Noush´ #

    A moi aussi France Inter me manque! J’ai basculé sur France culture, le Mâle devrait peut-être en faire autant…

    12 janvier 2013
  3. fdf #

    Ah oui alors, l’instant de panique et le suspense insoutenable chaque matin en allumant la radio ça devient un peu (TROP!!!!!) long!

    12 janvier 2013
  4. Radio Nostalgie ne fait jamais grève, et ça, c’est bien.

    12 janvier 2013
  5. Isabelle #

    Voui, moi aussi France inter me manque, je n’ai plus de coquillettes, j’ai fait des révisions intensives « chanson française », années 70-80-90 en écoutant France bleu, à la limite je pourrais maintenant jouer à deviner dans quel ordre ils vont passer les 20 disques de leur play list, à la limite…

    12 janvier 2013
  6. Une toute petite consolation: ils ont quand même une très bonne prog musicale, ce qui fait que malgré la grève, nous avons continué à les écouter toute la journée… Si c’est pas de la loyauté, ça?

    13 janvier 2013
  7. Sophie #

    Ah Bernard Guetta ne me manque pas, de même que Patrick Cohen dont on a toujours l’impression qu’il ne sait pas comment il va finir ses phrases ! Mais je reconnais que je suis comme une poule sans ses poussins, à errer sans but sur les ondes radiophoniques pour finalement atterrir sur Radio Nostalgie et n’en plus bouger …

    13 janvier 2013
  8. ayééééé, c’est fini….. oufffffff.

    13 janvier 2013
  9. Cécile #

    oui, ça y est enfin !!! Le retour de Bernard Guetta !!! Le mâle va pouvoir reprendre une activité normale (enfin normale … façon de parler bien sur !) et nous aussi du coup !

    14 janvier 2013
  10. Et voici la formule incantatoire pour son frère :

    When love takes over, yeah,
    You know you can’t deny.
    When love takes over, yeah,
    ‘Cause something’s here tonight.

    Tonight, tonight, tonight, tonight
    Tonight, tonight, tonight, tonight
    Tonight, tonight, tonight, tonight
    Tonight, tonight, tonight, tonight

    (la dernière strophe file les chocottes)

    14 janvier 2013
  11. Merci de m’informer sur ce point. Je n’allume jamais la radio. Quand je trouve enfin le calme et la volupté pour écouter de la musique, je préfère me nourrir de silence…

    14 janvier 2013
  12. isis #

    Sans Inter, plus de repères…quoique certains commentaires sont quelquefois lourdingues!
    L’actualité, la météo, le trafic, l’humour, la musique classique et celle plus novatrice; le regard sur l’histoire, les sciences, la littérature, les opinions, le tout d’une manière relativement digeste, qui dit mieux…

    16 janvier 2013
  13. C’est la réunion d’une secte ici : on écoute toute France Inter ?
    Pour ma part, j’ai basculé sur France Culture et du coup, nous avons établi un compromis : France inter à la maison et France Culture dans la voiture.

    25 janvier 2013

Commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s