Aller au contenu principal

Au Louvre, le Mâle

m’expliquait la différence entre un grec et un étrusque lorsqu’il est apparu dans mon champ de vision. Un garçon blond avec une coupe afro, un nœud papillon et un slim. J’ai soufflé au Mâle « urgence capillaire ! » avant de sauter me planquer derrière Héraclès pour le regarder passer.
Le Mâle n’a plus dit un mot jusqu’en Mésopotamie.

8 Commentaires Poster un commentaire
  1. oh ! (oui commentaire extrêmement pertinent)

    5 décembre 2012
  2. j’aurais voulu voir ça!

    5 décembre 2012
  3. j’aurai aimé voir cet étrangeté capillaire…

    5 décembre 2012
  4. Blonde Paresseuse #

    tu veux dire plus urgent que les frisettes des statues ? non parce que la coupe Apollon, c’est quand même pas top.

    5 décembre 2012
  5. Une anecdote, chère Colombe, pour vous consoler.
    Ourson (mon mâle à moi), avait réquisitionné mon aide pour le cadeau d’anniversaire de sa maman (ses cinquante ans, lui, son père et son frère ont commencé à se remuer dix jours avant le jour J, et par remuer j’entends « tiens, on va demander à Charlotte si elle n’a pas une idée ». Des pros de l’organisation extrémiste de l’extrême donc.)
    En désespoir de cause, je l’oriente vers la boutique du Louvre, et on épluche le site en quête d’une parure. On avait pas parcouru la première page que j’entends « ils ont pas des copies de bijoux étrusques? » *sourire pleines dents*
    Moi (sans me douter du coup): « je sais pas, on va voir, reviens t’asseoir au lieu de sauter partout. »
    Lui: « Non mais je sais déjà. Ils en ont pas. Parce que c’est impossible à copier. Même les plus fins orfèvres d’aujourd’hui, avec toute la technologie qu’on a… »

    Et c’était parti pour un bon quart d’heure d’explications sur l’orfèvrerie étrusque.
    J’ai failli commander le mouton de Marie Antoinette pour le taper avec en le poursuivant dans la chambre.

    5 décembre 2012
  6. Bah, au moins il va au musée… tout n’est pas tout perdu !

    5 décembre 2012
  7. Un mouton Marie-Antoinette ? Nom d’un chien, si ça se trouve j’en ai déjà aspiré plein sous le lit, je ne savais pas que c’était des pièces de musée.

    6 décembre 2012
  8. Un indice: le mouton Marie Antoinette, c’est celui qui a un ruban (ça s’expliquerait peut être les disparitions des élastiques à cheveux).

    8 décembre 2012

Commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s