Aller au contenu principal

Un jour, j’ai pris l’incroyable décision

de commencer une collection de petits schtroumpfs en latex, ensorcelée par l’exemplaire N°1 peu dispendieux de la Collection Schtroumpf des éditions Atlas – savamment achalandée par un buraliste visionnaire. Obsédée par le rêve ambitieux de posséder un village schtroumpf au grand complet, j’ai alors patiemment collecté les premières fondations de schtroumpfville.

J’en étais au numéro avec le bolet en plastique lorsque j’ai remarqué que le schtroumpf pompier de l’exemplaire N°27 était vendu séparément de son échelle de l’exemplaire N°28. C’est là que je me suis mise à douter de ma foi. J’ai encore accepté le filet à papillons du schtroumpf poète avant de couper définitivement les ponts avec schtroumpfville et mon buraliste, qui en a profité pour remplacer fallacieusement le grand schtroumpf par des blindés miniatures de la seconde guerre mondiale.

Depuis je fais pénitence en me levant à six heures tous les dimanches pour quémander des schtroumpfs sales aux marchés aux puces (mais en réalité j’y vais surtout pour les saucisses grillées à 10 heures du matin).

12 Commentaires Poster un commentaire
  1. Donne :

    – Schtroumpf jardinier et sa tondeuse
    – Schtroumpf coquet
    – Schtroumpfette joueuse de tennis avec trou dans la main pour la raquette (perdue)
    – Azraël
    (bon état)
    – Schtroumpf lunettes
    (manque un pied, bonnet crayonné)

    17 avril 2012
  2. Mikl #

    « savamment achalandée »… Ok, le 2ème sens est accepté à présent, ok. Mais chez vous, si cultivée… Sais pas, suis déçue… sais pas pourquoi. Une petite déprime, quoi. Mais sinon, je vous adore. Colombe, Linotte, tout le monde.

    17 avril 2012
  3. Chère Mikl,
    j’ai hésité, j’ai hésité.

    Une collection achalandée par le buraliste visionnaire, ou le rayon du buraliste (toujours visionnaire), savamment achalandé…

    Et puis je me suis dit, fi de l’orthographe, si ça se trouve je ne suis lue que par des schtroumpfs sans lunettes.
    Mais je vois que les schtroumpfs Pivot veillent, me voilà rassurée.
    Colombe Linotte

    ps : Triskell, mon dieu, tu as Azraël !

    17 avril 2012
  4. mariejomc #

    Oh Seigneur! J’avais cette collection quand j’étais tout petite (début des années 90) ma maman en a eu marre d’acheter ça chaque semaine et a tout stopper d’un coup 😦

    17 avril 2012
  5. J’en ai croisé des schtroumpfs, dans ma recherche d’une « Natacha hôtesse de l’air » avant la saucisse de 10h au marché aux puces. Si j’avais su…

    17 avril 2012
  6. cécile #

    Achalandé : qui attire le chaland. Un rayon n’est pas achalandé mais approvisionné. S’il est achalandé, c’est qu’il a beaucoup de clients … Pardon, mais je n’ai pas su faire taire le Schtroumpf Pivot qui est en moi !!! Pardon, je sors !!!!

    17 avril 2012
  7. Mais peut-être qu’Azraël, lui, est un chat landais…

    17 avril 2012
  8. cécile #

    Là voilà l’explication !!!!!!

    17 avril 2012
  9. DOMINIQUE #

    Tout le monde a oublié Gargamel et aussi le Cracoukas ? Et le Schtroumpf noir ?
    Une schtroumpfophile.

    17 avril 2012
  10. Ettenipuohc #

    Moi, j’aime pas ceux qui chipotent sur un mot !

    18 avril 2012
  11. cécile #

    on dit pas « moi j’aime pas », mais « moi je schtroumpfe pas ceux qui chipotent sur un mot ! »

    18 avril 2012
  12. C’est schtroumpfement poilant ce qu’un petit schtroumpfepostarticle sur la schtroumpfemaniattitude produit de schtroumpfémotions chez chacun(e). Il faut que je relise une schtroumpfeBD rapido ! 😉

    18 avril 2012

Commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s