Aller au contenu principal

En attendant mon colis

Redoute au Tabac-presse, j’ai eu un pressentiment irrésistible et soudain.

Il fallait jouer immédiatement à l’Euromillions. Une conviction foudroyante et aussi éclatante que la PLV clignotante du comptoir.

Puis en revenant, le buraliste a été désagréable, alors je ne lui ai rien acheté.

Il me doit 121 019 633,00 €.

Bien fait pour lui.

un commentaire Poster un commentaire
  1. 🙂 j’ai souvent ses impulsions, coyant que j’ai la gagne!

    19 mai 2011

Commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s