Aller au contenu principal

J’ai visité le pire appartement du monde

qui logeait deux hamsters géants, un lapin nain, un chien, des matelas au sol, du linge sale par kilos, de la fumée de tabac, des fonds de casseroles malodorantes et un rideau de douche si douteux que j’ai eu peur de l’effleurer. J’ai appliqué mes cours de Yoga, en m’extrayant spirituellement de cet endroit infernal par la force de ma pensée, si bien que je crois que j’ai dit oui à tout sans écouter. Le propriétaire m’aurait dit que son chien venait de la Planète Bzorg, j’aurais opiné du chef avec le même air attentif.

Je crois que je vais attendre quelques temps avant d’oser retourner sur le Boncoin. (sauf si je cherche un collier anti-puces sur la planète Bzorg)