Aller au contenu principal

Une nuit, je me suis levée brusquement

alors que je ne me lève jamais brusquement, au contraire du mâle qui se lève d’un bond comme un ressort survitaminé dès la première sonnerie du réveil, frais comme un gardon et mentalement disponible pour attaquer n’importe quel ouvrage de Bernard Guetta ou Chateaubriand, alors que j’émerge lentement et péniblement d’un océan de draps fripés avec la vigueur d’un escargot qui s’étire les antennes.

Mais cette nuit là, je me suis levée brusquement pour ne plus jamais réapparaître. Inquiet de trouver le grand lit vide au milieu de la nuit, le mâle est descendu voir ce qui se tramait et m’a trouvée dans la salle de bains, placard ouvert, tête en équerre, coton tige dans l’oreille. Autre caractéristique : je ne clignais plus des paupières et je répétais d’une voix blanche qu’un moustique était entré dans mon oreille et qu’il n’était jamais ressorti. Jamais ressorti.

J’ai tout tenté. Mais j’ai fait chou blanc avec le coton-tige à tête circulaire, le petit doigt vibrant et le mouchoir taillé en crochet du Capitaine Crochet. J’ai même essayé de noyer le moustique dans sa cavité avec du sérum physiologique pour les yeux et le mâle a dû m’empêcher de m’inonder l’oreille avec du Sterimar dans le but de créer un tsunami dévastateur à l’encontre du moustique. Depuis cette nuit, il va sans dire qu’il n’est jamais ressorti. Et je SAIS qu’il est toujours là. La preuve, il me lit Chateaubriand TOUS LES MATINS à cinq heures pétantes (et bien sûr, il a choisi Mémoires d’Outre-Tombe).

12 Commentaires Poster un commentaire
  1. Il a élu domicile !
    Attention à sa crémaillère !

    13 août 2014
  2. Anonyme #

    Tenter de l’attirer avec de l’eau ne servira à rien. Il faut placer une bougie allumée devant ton oreille, et cet idiot de moustique, s’il n’est pas noyé, volera vers la lumière !

    13 août 2014
  3. Et dire que tu étais si contente d’avoir enfin un lit à ta taille !

    13 août 2014
  4. Madame H #

    Il faudrait avec un coton tige télescopique le faire passer d’une oreille à l’autre et le choper entre les deux !

    13 août 2014
  5. Moi, une fois, j’ai avalé une mouche vivante, elle est restée coincée dans ma gorge dont elle tentait de ressortir en battant des ailes. l’horreur ! La façon dont elle est sortie de mon corps est un récit indigne de ma dignité …

    13 août 2014
  6. T’es pas du matin, t’es pas du soir, en fait, tu es de quel moment de la journée ?
    Si ton moustique est un adepte de Masureterne, il doit vraisemblablement avoir une grosse tête. Avec l’élan initial, il a pu entrer dans ton oreille, mais avec le manque de recul, le voilà à présent pris au piège !

    13 août 2014
  7. Ne t’inquiète pas, il s’est sûrement englué dans le cérumen. Ou alors il est parti rejoindre la coccinelle qui vit dans ta tête et met tant de poésie dans tes textes…
    (Je suis amoureuse donc tout n’est que rose et paillettes en ce moment)…

    13 août 2014
  8. Chateaubriand, c’est mieux que du Musso non ?

    14 août 2014
  9. Y’en a une qui a besoin de revoir une certaine scène de la Folie des Grandeurs ….

    14 août 2014
  10. J’espère qu’il n’a pas prévu d’ouvrir une auberge espagnole…

    14 août 2014
  11. C’est peut-être une moustique enceinte ? Imagine elle pond ses 200 oeufs à l’intérieur ? Dans le meilleur des cas, le manque de place devrait les pousser, elle et sa marmaille hors de ton oreille. Dans le pire des cas, ta moustique n’a pas le sens de l’orientation…

    14 août 2014
  12. Et le Mâle… il ne dit rien le Mâle ?… car, ce moustique m’a l’air bien litéraire… es tu sûre qu’il ne t’a pas branché un type micro magneto fibre optique dans l’oreil pour t’enseigner l’intégral de Chateaubriant ?… histoire d’avoir des discutions hautement philosofiques… Si jamais dans les jours qui viennent tu es branché sur France Culture, méfie toi et demande lui de t’ôter ce micro pour cause d’interférences… et regarde sa tête… je suis sûre que son air innocent sonnera comme un aveu …

    18 août 2014

Commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s