Aller au contenu principal

« Elles étaient deux, dodues et parfumées. »

Elles ont contourné le pédiluve, elles ont fait des simagrées pour se mouiller le cou, elles ont dandiné du bas et mouliné du haut, elles ont fait des flonflons et des ablutions, elles ont pris toute la place, j’avais envie de leur presser sur la tête pour qu’elles boivent la tasse.

Je crois que le Mâle a été embêté à la piscine.

15 Commentaires Poster un commentaire
  1. Mais il reste poète quand même!

    10 février 2014
  2. Il faut choisir une piscine plus grande !

    10 février 2014
  3. Pauline #

    Ah… Le Mâle et moi irions-nous à la même piscine ?

    10 février 2014
  4. céline #

    Bonjour, j’ai découvert ton blog récemment et je pense qu’il devrait être remboursé par la sécurité sociale!
    Désormais je ne vois plus mon quotidien de la même façon, et ce même les jours où le monde des objets se ligue contre moi (ce qui arrive assez régulièrement je dois le dire). Même la chute de jus de bol sur les pieds en vidant le lave-vaisselle me laisse froide car j’ai décidé de ne plus révéler mes émotions face à cette audieuse machination des appareils électro-ménagers pour me gâcher ma journée.

    10 février 2014
  5. Fredix #

    Je croyais que tu parlais de Amélie et Amélia Jacasse !

    10 février 2014
  6. chatmarron #

    QUOUAAH !…leur faire boire la tasse dans le pédiluve ? …mais qu’arrive-t-il au Mâle ?…il est vrai que certains parfums sont diaboliques …et sans pince-nez…on a frôlé la cata !
    …poétique la description, ceci dit ! Il a tout déclamé d’un coup comme ça ?…la colère est révélatrice parfois à défaut d’être mauvaise conseillère…

    10 février 2014
  7. chatmarron #

    …à moins qu’un vieux traumatisme lié à une danse des canards exécutée sous la torture ?
    Non ? Bon, je continue à chercher…

    10 février 2014
  8. Merde, tu crois que je dois présenter mes excuses au Mâle de ne pas l’avoir reconnu. C’est parce qu’il avait un bonnet de bain sans doute. Sinon, c’est bien moi dont il parle, aucun doute.

    11 février 2014
  9. isis #

    Quel lyrisme dans les descriptions !
    Est-ce retranscris selon les critères Colombolinottien ou bien le mâle a-t-il également la fibre poéticorigolote ?

    11 février 2014
  10. La souris #

    rassure moi, le pédiluve est avant ou après les cabines ? le mâle pourrait venir dans notre ville pour relativiser : la piscine a été refaite l’an dernier et maintenant on enlève les chaussures dans un hall trempé et qui sent la chaussette , on passe le pédiluve (et accessoirement on trempe son bas de pantalon si on a mal fait les revers) et après on a des cabines pour se déshabiller (et au retour, c’est pareil, tu as passé 10 minutes à te sécher les pieds avant de t’habiller et tu dois patauger again avant de retrouver le hall trempé etc…. L’affaire prend tout son sens quand tu es parent de jeunes enfants que tu as mis 20 minutes à rhabiller et qu’ils s’étalent dans le machin…..c’est juste un truc sadique
    le maître d’œuvre avait dû être plaqué par une sirène

    11 février 2014
  11. Merci Céline pour ton message :) Alors, sache que ce blog est bel et bien remboursé par la sécurité sociale, en cas de chute de jus de bol il suffit de contacter un conseiller Darty qui pourra envoyer une ordonnance à ta complémentaire. Si elle est conventionnée en secteur 1, le taux est de 85 % auquel il faut soustraire la participation forfaitaire d’une pastille de lave-vaisselle. Si tu as un ticket modérateur, c’est encore mieux, mais sinon tu peux demander à trois personnes de t’en débloquer un à candy crush (ou tourner la roue).

    11 février 2014
  12. isis #

    Ce soir secret d’histoire propose comme sujet : Napoléon et les femmes.
    Cela captivera peut-être ton mâle? Quoiqu’il me semble que certaines femmes de l’époque étaient encore plus empotées que les baigneuses décrites ci-dessus !

    11 février 2014
  13. Oui je les connais bien ces deux-là et après, elles prennent toute la place DANS la piscine (je ne nage pas assez bien pour aller dans les lignes), elles avancent à 0,0002 à l’heure en papotant et en agitant beaucoup d’eau autour d’elles. A se demander pourquoi elles viennent à la piscine. Je comprends le Mâle, j’ai même des pensées bien plus meurtrières que lui.

    11 février 2014
  14. Isis, hier noir nous avons regardé un documentaire sur le maréchal Pétain sur la 3 au lieu de TopChef. Alors ce soir c’est STAR WARS, un point c’est tout, nom d’une poche à douille.

    11 février 2014
  15. céline #

    Rhoooo merci pour cette réponse complètement démente! (et absurde, au sens le plus noble du terme).
    Pour ce qui est des formalités administratives (mots que je déteste avoir à prononcer), je vais tenter de graisser la patte à des gros bras à Candy crush; je préfère ne pas tourner la roue, elle risquerait de se rebiffer et de me casser un ongle… je déteste être en arrêt maladie!

    17 février 2014

Commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s