Aller au contenu principal

Lorsque j’ai détecté mon premier cheveu blanc

j’ai d’abord pensé à un vieux reste de sous-couche casto, ensuite j’ai cru à un reflet chatoyant du soleil, puis je me suis dit que c’était peut-être les soucis (j’ai récemment craché de la mousse de dentifrice sur ma manche). Mais lorsque j’ai détecté son compatriote, un peu plus loin, j’ai dû me rendre à l’évidence alors j’ai immédiatement réagi en jetant mes magazines Prima, mes tisanes Nuit Tranquille et mes pyjamas mous et une semaine plus tard je franchissais le seuil de l’opticien résolument déterminée à trouver une nouvelle paire de lunette qui refléterait à la perfection ma condition de jeune femme moderne : des lunettes à grosses branches noires. Une fois sur place, j’ai procédé avec sang-froid et méthode en prélevant sur chaque présentoir TOUS les modèles existants de lunettes à grosses branches noires mais peu avant la fermeture, j’en avais encore huit dans les mains et envie de faire pipi alors j’ai décidé d’appeler le Mâle à la rescousse en lui envoyant un portrait avec chaque paire. Lorsque j’ai lu en retour : « je préfère le pendentif bleu », j’ai su que je ne devais plus compter que sur mon légendaire flair de visagiste (en 1998 j’ai vu Leonardo Di Caprio à la fenêtre du grand hôtel de Dax, j’ai attendu toute la journée pour voir sortir un vieux curiste en peignoir) et j’ai enfilé celle avec les plus grosses branches, je me suis ébouriffée les cheveux devant le miroir, j’ai fait abstraction de l’image étrange et lancinante de Scorsese me tendant un chiffon à lunettes et j’ai dit banco. Quand je suis revenue à la maison le Mâle m’a juste dit que le terroriste Carlos portait les mêmes en 1975 et Luluchatigré a fui dans l’escalier mais moi je les aime tant que je les porte même quand je me brosse les dents.

13 Commentaires Poster un commentaire
  1. Je compatis : j’en ai 3 que je regarde avec mépris tous les matins.
    Quant aux lunettes, je les garde pour le soir, j’aime trop mes lentilles !
    Enfin, je n’ai pas de problème en me brossant les dents. Il faut dire que je fais attention :)

    Grand hôtel de Dax ! Je connais bien ! C’est la ville d’origine de CHéri Chéri !
    Mais je n’y ai jamais vu autre chose qu’un vieux curiste en peignoir …

    9 août 2012
  2. Aimer tes lunettes est déjà une preuve de l’acceptation de ta vieillesse en marche… Rhooo ! je plaisante !

    9 août 2012
  3. Moi je les ai caché sous la masse des autres. Et s’ils persistent je vais sortir le henné. Et les lunettes, je peux pas choisir sans Pruneau, je suis tellement bigleuse que si y a pas de verre à mes lunettes je suis complètement incompétente à choisir une monture convenable.

    9 août 2012
  4. Nathellis #

    Pauvre Luluchatigré il va falloir qu’elle s’habitue ( ou alors elle est jalouse car elle voulait des poils blanc uniques sur elle ^^)

    9 août 2012
  5. Je viens de googlisé "Carlos 1975". Et après j’ai fui dans l’escalier.
    Le Mâle devrait peut-être faire aussi un saut chez le marchand de lunettes, il a dû confondre, c’est pas possible

    9 août 2012
  6. Quand je trouverai des cheveux blancs, je crois que je me les arrachera tout de suite, vite réglé. Pas question de dire Adieu aux tisanes nuits tranquilles.

    9 août 2012
  7. Isabelle #

    J’ai rendez-vous avec mon coiffeur, qui s’appelle vraiment Maurice, demain à 12.30; une bonne teinture devrait venir à bout de mes problèmes de vision fluctuante, je m’en doutais bien un peu, là c’est confirmé.

    9 août 2012
  8. tu peux remplacer ta tisane nuit tranquille par digestion facile, ventre plat assuré au réveil et en plus elle a un goût fruité hyper jeun’s. ca va faire fuir tes deux intrus blancs.

    9 août 2012
  9. Mais du coup, tu dois cracher deux fois plus de mousse de dentifrice sur ta manche, ce qui fait deux fois plus de soucis et donc deux fois plus de cheveux blancs… C’est sans fin.

    9 août 2012
  10. Stéphane #

    Ne sois pas si dure avec toi : je pense connaître la personne qui t’a fait croire que Di Caprio était dans cet hôtel… Et depuis, il a changé, Roméo : il se pourrait que ce soit lui, maintenant, dans ce peignoir…

    13 août 2012
  11. Les trouvailles : tous ces vieux curistes en peignoir… ça cache quelque chose (mais je préfère ne pas voir ce qui est caché sous le peignoir).
    Frédérique : et j’aime aussi les triangles belin à la graine de pavot, j’ai mis du temps à l’accepter.
    La Prune : et en portant une lunette sous la lunette ? Il doit bien y avoir une solution nom de Zeus.
    Nathellis : Luluchatigré a déjà intégré l’information. Lunettes à grosses branches qui rentrent = croquettes. Une intelligence supérieure.
    Blonde paresseuse : pas Carlos de Papayou, hein !
    Gina : je l’ai aussi arraché vite fait. Après je l’ai regardé dans le blanc de l’oeil, je l’ai enfoui dans un mouchoir et je l’ai jeté. Juste fin.
    Isabelle : un coiffeur qui s’appelle Maurice ? La chance !
    Jeanne : et la tisane fesses plates, y en a ?
    Celeste : la spirale infernale de la lunette à grosses branches (c’est pire que les scotomes scintillants ma parole)
    Stéphane : Roméo en peignoir, soit. Mais Roméo en chaussons éponge, je dis non.

    13 août 2012
  12. Nan, j’ai tenté pour les lunettes de soleil, mais ça marche pas. Damned.

    21 août 2012
  13. YellowL #

    Arf quand j’ai découvert mes 1ers cheveux blancs, je les ai arraché à la pince épiler, mais comme je vise mal, j’ai aussi viré les bruns qui étaient alentours !!
    Moi aussi je veux des lunettes à grosses montures ! Comme Nana Mouskouri !

    31 août 2012

Commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s